Choisir son mobilier de bureau: 3 principaux aspects à considérer

Nous avons parfois tendance à l’oublier, mais nous passons en moyenne sept à huit heures par jour assis derrière notre bureau, au travail! Dans ces circonstances, il est non seulement important de savoir comment créer un aménagement de bureau esthétique, mais il est surtout primordial de savoir comment bien choisir son mobilier afin d'éviter d’éventuels problèmes de santé.

Pour vous aider à faire un choix éclairé, voici 3 aspects à considérer lorsque vous serez à la recherche de votre nouveau mobilier de bureau.

1. Les bons critères de sélection

Avant toute chose, vous devez établir certains critères qui vous permettront d’opter pour un bureau parfaitement adapté à votre situation. Nous avons dressé pour vous la liste des principaux éléments à ne pas oublier.

Définir votre budget

C’est la base! Comme dans bien des domaines, il existe une multitude de modèles de bureaux, pour tous les portefeuilles. Du petit bureau peu coûteux à assembler soi-même jusqu’au modèle fait sur mesure par un artisan professionnel, toutes les options sont possibles.

Est-ce que ce bureau vous servira sur une base quotidienne, ou seulement occasionnelle? Êtes-vous prêt à investir un bon montant pour vous payer la totale, ou avez-vous l’impression que vous aurez d’autres dépenses plus importantes à faire que votre mobilier? À vous de décider!

Choisir le style de bureau et les matériaux qui vous plaisent

Nous l’avons souligné, il existe toutes sortes de modèles, de formes et de styles de bureaux différents. Que votre bureau soit droit, en L ou en demi-cercle, plusieurs options s’offrent à vous en fonction de ce que vous recherchez.

bureau d'ordinateur en boismeuble en bois

D’abord, quel style comptez-vous donner à votre pièce de travail? Si vous aimez le look industriel, par exemple, un mobilier qui combinerait bois et métal pourrait constituer une option intéressante.

Vous préférez plutôt un style contemporain et épuré? Un bureau doté d’un plateau en verre ou encore un modèle simple avec des accents métalliques pourrait faire l’affaire.

L’important ici est de choisir un aspect qui vous plaît, et qui s’harmonise bien avec le décor que vous avez en tête.

Déterminer de quel espace vous disposez

Vous avez certainement déjà vu d’immenses bureaux en bois massif, ou de petites tables qui sont tout juste de la bonne taille pour accueillir un ordinateur portable et quelques crayons: avant de choisir votre mobilier de bureau, la question de l’espace est cruciale!

Disposez-vous d’une grande pièce dédiée au travail pour vous seul? Aurez-vous besoin de partager l’espace entre plusieurs postes de travail? Ou, au contraire, souhaitez-vous un coin bureau pratique et polyvalent, auquel vous pourrez facilement trouver une autre utilité selon vos besoins?

meuble d'ordinateur en métalespace de rangement

N’oubliez pas de réfléchir à l’emplacement où vous souhaitez installer votre bureau, et sortez le ruban à mesurer!

Réfléchir au rangement nécessaire

Complémentaire à tout le reste, la notion de rangement demeure un facteur à ne pas négliger dans l’équation.

Selon le type de tâches que vous aurez à accomplir sur une base régulière, vous aurez besoin de plus ou moins d’espace de rangement.

Avez-vous besoin d’un bureau équipé de tiroirs? Croyez-vous avoir besoin d’une huche et de tablettes supplémentaires? Peut-être préféreriez-vous plutôt un petit classeur que vous pourrez faire rouler sous votre plan de travail? À vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

2. La chaise de bureau

Choisir une chaise confortable et de bonne qualité est absolument essentiel. Après tout, elle peut réellement faire une différence dans votre bien-être au travail; elle n’est donc pas à négliger!

Pour prendre une bonne décision, il importe de réfléchir aux éléments suivants.

Considérez l’ajustabilité de l’assise, du dossier et des accoudoirs

L’assise de votre chaise doit bien entendu être ajustable en hauteur, pour s'adapter aussi bien à votre taille qu’à celle de votre bureau. Elle doit également pouvoir coulisser vers l'avant et vers l'arrière. Enfin, elle doit pouvoir pivoter de différentes façons, afin de vous permettre d’adopter plusieurs postures selon les tâches que vous effectuez.

406187-3406187-2406187-1

Le dossier, quant à lui, doit être choisi en fonction de votre stature et du soutien qu'il peut fournir à votre dos. Qu’il soit haut, moyen ou bas, l’important est que vous puissiez l’ajuster autant que possible, et que le support lombaire qu’il vous offre soit adapté à une utilisation régulière.

Enfin, selon les modèles, les accoudoirs peuvent être ajustés de différentes manières. Ils doivent minimalement être ajustables en hauteur. Dans certains cas, vous pouvez même faire varier la largeur d'écartement de vos accoudoirs, ou faire pivoter ces derniers vers l’intérieur comme vers l’extérieur.

Choisissez le revêtement le mieux adapté

Cuir, tissu ou treillis de maille: les choix de revêtements pour les chaises de bureau ne manquent pas! Dans tous les cas, il vous faut vous assurer que le matériau convient à vos besoins et que son entretien est aussi facile qu’efficace.

404110-3404110-1404110-2

Sachez, par exemple, que le cuir a souvent tendance à faire transpirer, alors que le treillis de maille, parsemé de petits trous, offre une aération optimale. Ces éléments peuvent avoir un impact sur votre confort.

Avant d’arrêter votre choix, n’oubliez pas de vérifier la résistance à la friction du revêtement qui vous intéresse: l’unité utilisée est le double-frottement (souvent mentionnée sous l’appellation DR, qui signifie Double Row). Si vous souhaitez vous procurer un revêtement avec une longue durée de vie, optez pour un nombre de DR relativement élevé (en sachant que le minimum se chiffre autour de 35 000 DR, et le maximum, à plus d’un million).

Évaluez le confort éprouvé

Nous l’avons mentionné, le confort est primordial dans le choix de votre chaise de bureau. Cependant, évitez de jeter votre dévolu sur une chaise trop confortable, dans laquelle vous vous enfoncerez sitôt installé! Si le coussin s’affaisse déjà aussi facilement, il continuera de le faire au fil du temps et finira par ne plus vous apporter le support dont vous avez besoin.

Bien entendu, il est difficile de tester le confort que vous éprouverez à long terme lors d’une simple visite en magasin. Dans ces circonstances, une garantie de satisfaction peut s’avérer intéressante. Par exemple, certains commerçants vous permettent de mettre le produit à l’essai pendant quelques jours, dans vos conditions de travail normales. Le test de la réalité est donc le plus sûr!

3. L'ergonomie de votre mobilier de bureau

Il est maintenant établi qu’une mauvaise position derrière le bureau peut occasionner divers problèmes de posture et entraîner des troubles musculosquelettiques désagréables. Tendinites, bursites et autres maladies du genre affectent vos articulations et peuvent vous empêcher de travailler normalement.

Dans cette optique, il est donc important de voir à l'ergonomie de votre espace de travail.

Utilisez la règle du 90°

Voilà un truc tout simple pour parvenir à adopter la posture de référence pour un travail de bureau: tous les angles du corps, en position de travail assise, doivent se trouver autour de 90 degrés!

Par exemple, l’angle entre vos pieds à plat au sol et vos chevilles devrait être d’environ 90 degrés; vos cuisses devraient être parallèles au sol, et l’angle aux genoux devrait être de 90 degrés; vis-à-vis le clavier, vos avant-bras devraient être parallèles au sol et vos coudes devraient présenter des angles de 90 degrés… vous voyez l’idée!

En respectant cette règle et en vous fiant à votre ressenti pour vous adapter tout au long de la journée, vous pourrez certainement rendre votre posture plus ergonomique.

Choisir du mobilier de bureau adéquat peut sembler complexe, mais en réalité, il s’agit surtout de bien réfléchir et d’être à l’écoute de vos besoins. Vous êtes prêt à découvrir différents modèles de chaises et de bureaux? Passez nous voir en magasin!

Contacter un designer

À votre tour de nous inspirer!